La Chine entend revoir ses normes de qualité environnementale

first_imgLa Chine entend revoir ses normes de qualité environnementaleA l’occasion du septième Forum international de l’environnement et du développement de Chine, le gouvernement a annoncé son intention de réévaluer ses normes de qualité environnementale. De nouveaux seuils de pollution portant notamment sur l’air, l’eau, le sol et le bruit, seront mises en place dans les cinq prochaines années.La Chine vient d’annoncer son intention de réévaluer les normes de la qualité de l’environnement du pays, et ce au cours des cinq prochaines années, rapporte le site Radio Chine Internationale. De nouveaux seuils d’émissions polluantes dans les secteurs industriels clés seront mis en place, a déclaré le vice-ministre de la Protection de l’Environnement Zhou Jian à l’occasion du septième Forum international de l’Environnement et du Développement de Chine.Les normes concernant la qualité de l’air, de l’eau, du sol, mais aussi la pollution sonore seront révisées, tandis que des campagnes spéciales seront lancées pour faire face aux problèmes environnementaux auxquels est exposée la population chinoise. Parmi les problèmes urgents à traiter, la pollution de l’eau potable et le traitement des déchets, a souligné Zhou Jian.En outre, la question des émissions de gaz à effet de serre a été abordée par le ministre chinois des Sciences et Technologies, Wan Gang, lors de la quatrième réunion ministérielle du Forum sur le leadership en matière de séquestration du carbone (CSLF). Il a assuré que la Chine souhaitait déployer des efforts communs avec les autres pays pour développer les technologies de captage et de stockage du CO2.Le 23 septembre 2011 à 16:01 • Maxime Lambertlast_img